ALTERMONDIALISME

S’inscrire dans le mouvement altermondialiste

Au niveau international, notre projet rejoint pleinement les orientations du mouvement altermondialiste, dont les grands mouvements du Sud que nous prenons comme référence, sont des acteurs affirmés. La profonde convergence de ce que nous souhaiterions mettre en œuvre, avec leurs actions et leurs orientations, pourrait ouvrir la voie à une unité d’engagement qui pourrait être déterminante.

Notre souhait ambitieux serait de pouvoir multiplier les assemblées coopératives de transition en de multiples lieux, en France, en Europe et au delà, dans une perspective de développement du concept de république des villages, adapté aux sociétés industrialisées et urbaines autant qu’aux sociétés rurales. Avec les républiques villageoises indiennes ou sri lankaises, les assemblées communalistes kurdes, et bien d’autres expériences coopératives en Amérique latine, en Afrique ou ailleurs, les assemblées coopératives de transition, si elles se développaient en nombre, pourraient participer à une stratégie collective de lutte et de construction citoyenne permettant de mener la révolution citoyenne, coopérative et écologique à laquelle nous aimerions participer.