Orientations

Une charte d’engagement et d’orientation

Les orientations détaillées dans ce chapitre pourraient faire l’objet d’une charte qui constituerait le socle commun d’engagement de l’ensemble des assemblées coopératives de transition et des initiatives qu’elles soutiendraient ou mettraient en oeuvre.
Cette charte constituerait l’élément fédérateur garantissant l’unité et la cohésion du mouvement. Dans le respect de ces orientations communes, les différents acteurs du mouvement pourraient construire une multitude de projets diversifiés, créatifs et innovants.
Au delà de cette charte et à partir des expériences menées au sein des différentes assemblées, il pourrait être intéressant de rédiger un cahier des charges précisant le détail des engagements collectifs respectés ou à respecter par tous dans la mise en oeuvre des alternatives.
A l’instar de Nature et Progrès, précurseur de l’agriculture biologique en France, une forme de labellisation ou de certification participative et coopérative pourrait être mise en place avec l’objectif de donner une valeur commune et reconnue à tous les acteurs de transition engagés dans le mouvement.
Les assemblées auraient pour mission de garantir le fonctionnement des « Systèmes Participatifs de Garantie » ainsi constitués.
Les évolutions et modifications de la charte et du cahier des charges relèveraient de la compétence de la fédération des assemblées coopératives de transition, selon le principe du consentement sans objection de la part de toutes les assemblées.